Pourquoi avoir recours à une agence de recrutement.


Pourquoi avoir recours à une agence de recrutement.

Recruter le bon candidat pour son entreprise est un art difficile. Pour trouver le profil à recruter au sein de son équipe, l’entreprise doit passer par un processus minutieux afin d’optimiser le recrutement de son personnel. Ceci exige du temps et des compétences, du savoir-faire, de la rigueur, et de la méthode. 

Le temps que l’entreprises ne passe pas à s’occuper de recrutements, c’est le temps qu’elle passe à se consacrer de sa principale activité et à son développement. Cette économie de temps participe au bon fonctionnement de l’entreprise, à sa productivité et à sa rentabilité.

Sous un autre angle, avoir recours à une expertise par des professionnels du recrutement peut également permettre à l’entreprise de prévenir certains dysfonctionnements pouvant intervenir a posteriori. Cela évite ainsi des éventuels coûts supplémentaires dont serait à l’origine un mauvais recrutement. Vous avez donc la possibilité d’optimiser, mais aussi de contrôler, et ce, du mieux que possible, le coût d’entrée d’un nouveau salarié.

Le rôle d’une agence de recrutement

Une agence ou un cabinet de recrutement se définit comme une structure composée d’un, voire de plusieurs consultants. Ces consultants, comme leur nom l’indique, ont le rôle de conseiller une entreprise quant à sa stratégie de recrutement. Elle permet également de garantir une meilleure efficacité dans le processus regroupant toutes les démarches nécessaires. Elle sert en termes simples d’intermédiaire entre les recruteurs et ceux qui sont en recherche d’emploi.

Les compétences de cette agence s’étendent de l’aide à la définition du poste, aux conseils en structure, à la définition du profil recherché, jusqu’à la présentation du candidat correspondant.

En facilitant la recherche des candidats, le cabinet de recrutement à un rôle d’intermédiaire. Soutenant la fonction des ressources humaines, il détient ainsi un rôle de médiateur entre recruteurs et candidats.

Elles disposent en effet de méthodes de recrutement plus efficaces dans la sélection des profils du candidat. Quelles que soient les natures des offres à leur soumettre : contrat de travail en cdd, poste en intérim, cadres, etc. Elle s’occupe de lancer les offres, de la sélection des candidats à tester, de l’entretien jusqu’à l’embauche et même dans certains cas la signature du contrat de travail.

La mission de l’agence de recrutement.

La mission d’un cabinet de recrutement est de rechercher, sélectionner et présenter à son client des candidats dont le profil correspond au poste à pourvoir et, point à ne pas négliger, à la culture de l’entreprise.

Un cabinet ou agence de recrutement a pour mission d’assurer les missions de recrutement pour une entreprise cliente. Il mènera tout le cycle du recrutement  pour son client et identifiera notamment une liste de candidats potentiels. Le client fera les entretiens à la fin pour sélectionner son candidat préféré. Le cabinet de recrutement aura pour mission dans le détail de :

  • comprendre et identifier le besoin du client
  • définir une stratégie sourcing à partir du besoin
  • rédiger une fiche de poste qu’il pourra transformer en annonce de recrutement sur son site
  • identifier puis pré sélectionner au téléphone des candidats
  • mener des entretiens de recrutement avec les candidats pré sélectionnés
  • monter des dossiers candidats (incluant toutes les informations pertinentes personnelles et des comptes rendus d’entretien)
  • vérifier les références du candidat (ex-employeur par exemple) pour s’assurer que le candidat a bien les qualifications ou le background présenté sur le CV
  • s’assurer de l’intégration et du suivi du candidat dans l’entreprise

Les étapes essentielles du recrutement via une agence de recrutement.

De l’analyse du besoin à l’évaluation des candidats, l’intermédiaire du recrutement peut intervenir sur tout ou partie du processus. Voici quelques étapes essentielles à suivre :

  • La surcharge de travail ou le pic d’activité :

Tout le monde manque de temps en interne ? C’est le moment de penser à déléguer pour se concentrer sur le travail préparatoire (définition du besoin, élaboration du profil de poste, de la rémunération) et le choix final du candidat. Faire intervenir un intermédiaire du recrutement permet, en général et selon les profils, d’optimiser son temps et les délais de recrutement, car le consultant est en veille permanente sur le sujet, utilise des procédures rôdées et dispose d’un vivier de candidats.

  • Le manque de savoir-faire :

Recruter des profils difficiles et des postes à responsabilité demande un savoir-faire spécifique.  D’ailleurs même une mauvaise définition de besoin et du poste à pourvoir peut gravement affecter le recrutement. Les cabinets de recrutement utilisent des démarches et techniques bien calculés afin d’éviter au maximum une erreur de casting. Recourir à un cabinet de recrutement ayant une meilleure notoriété s’avère la meilleure option pour embaucher efficacement. 

  • La définition d’une stratégie de recrutement :

Pour recruter efficacement, il ne suffit pas seulement de publier des annonces dans les journaux et les réseaux sociaux ! Il faut définir une stratégie tout au début du processus de recrutement et ceci dépend vraiment du profil à recruter. Avec ses connaissances approfondies du marché, les professionnels du recrutement savent parfaitement où et comment trouver les meilleurs profils. Non seulement se tromper de stratégie retarde le recrutement mais aussi augmente les coûts du recrutement. 

  • Le besoin d’accompagnement sur une partie de processus de recrutement :

Le rôle le plus important d’un cabinet n’est pas uniquement d’ordre opérationnel mais aussi de conseiller l’entreprise pendant toute l’étape du recrutement. Dans la majorité des cas, les entreprises cherchent des profils qui n’existent pas. D’où le besoin de recadrer le profil ciblé. Faire appel à une agence de recrutement dans l’optique de recadrer les besoins en recrutement est très importante pour ne pas perdre beaucoup temps. Il peut aussi orienter l’entreprise à des pistes auxquelles elle n’a pas envisagé d’exploiter.

  • La sécurisation et le suivi du recrutement :

Outre l’évaluation des compétences et des motivations, recruter demande de vérifier les références du candidat. Une fois en poste, il s’agit de s’assurer que l’intégration se déroule bien. Il importe de repérer les hiatus afin de pouvoir rectifier le tir si nécessaire. Le consultant en recrutement a donc un rôle d’alerte dans la phase de suivi

  • La nécessité d’ouvrir les critères d’un recrutement

Des critères de sélection trop étroits expliquent parfois la difficulté à trouver le profil recherché -idéal et fantasmé-, il n’existe simplement pas. L’intermédiaire du recrutement aide l’employeur à prendre du recul sur sa recherche, ce dernier peut ainsi avoir vers l’opportunité d’aller vers des profils auxquels il n’avait pas pensé.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *